La saison du grand ménage

La guerre est déclarée entre deux compétiteurs : la poussière et les habitants! A vos aspirateurs, il est l’heure du ménage de printemps.

Selon un sondage pour Europe 1, 34% des interrogés font le grand ménage pour se débarrasser de la poussière, et 26% pour les microbes et bactéries. Que l’on fasse le ménage une fois par jour, une fois par semaine ou une fois par mois, il faut bien avouer que ce n’est pas tâche facile de ne laisser aucune saleté. Alors voici quelques astuces pour être plus tranquille lors du nettoyage de printemps :

Il est nécessaire d’avoir les bons reflexes, alors tout le monde s’y met dans la maison : quitter ses chaussures à l’entrée permet de réduire la poussière. Aussi, il est bon de minimiser les affaires qui trainent : le linge sale va dans le panier à cet effet. Enfin, il est conseillé d’utiliser des petites lingettes à des endroits stratégiques de la maison, elles permettent de nettoyer en peu de temps et ne sont pas encombrantes.

 

un ménage qui devient plaisant !

un ménage qui devient plaisant !

Mais enfin, ménagers et ménagères, est-ce la poussière que vous combattez ainsi pendant le ménage de printemps?

Pas seulement, nous disent les statististiques : 43% des sondés affirment qu’il est question de bien-être plus que de propreté (39%). Bon d’accord, on frotte, on astique… Et pour beaucoup, le nettoyage s’arrête là. Mais pour certain,  c’est aussi l’occasion de relire les anciens cahiers d’école, les albums photos… En clair, de faire le tri chez-soi, mais aussi dans sa propre vie. Hop, un coup de balais et un retour à la case départ. Une manière toute simple d’aller de l’avant. C’est le moment de se débarrasser des vieilles affaires et de garder ce qui compte vraiment. Petite astuce : tout ce qui n’a pas été utilisé depuis 2ans, oust ! Le printemps est la saison idéale pour un peu de renouvèlement. Finie la neige, bonjour les beaux jours. Il en va de même pour le moral.

Et pour les friands de brocantes après un ménage de printemps digne de ce nom, une adresse : http://brocabrac.fr/Vide-greniers-42
Et pour les amoureux des sondages, plus de détails sur  http://bit.ly/1j6WeRd

Publicités

GIMME SHELTER de Nathalie TALEC

Kant appelle ça « l’insociable sociabilité humaine » : nous cherchons d’abord à vivre ensemble, à former un tout, puis il nous prend parfois l’envie d’avoir un endroit rien qu’à nous pour nous évader…  

gimme shelter1

Nathalie TALEC nous propose « Gimme Shelter », œuvre dont le nom fait écho à la chanson des Rolling Stones. C’est un abri de verre et de néon composé du strict minimum : une table, une chaise, une fenêtre,  un lit, deux étagères et un escalier. Mais il n’en est pas moins idéal pour s’y réfugier un moment. Cependant, cet espace ne peut véritablement être habité. Quand nous l’observons de plus près, il semble irréel. En lui donnant ce caractère, l’artiste a fait de Gimme Shelter un refuge mental, ou seul l’esprit humain y est le bienvenu. Ainsi, l’art peut être considéré comme un abris vis à vis du reste du monde…

gimme shelter2

Nathalie Talec s’est inspirée des célèbres travaux des artistes Charlotte Perriand et Le Corbusier attirant ainsi les férus d’architecture à la cité du design depuis mars 2013 ou Gimme Shelter est exposé. Alors plus besoin de rêver des Bahamas, si vous avez envie d’évasion !